La Gastronomie des fonds de tiroirs

16 novembre 2010

Terrine de lapin

IMGP1492

-

-1 lapin entier (coeur et foies compris)

- 750 g de lard

- 250 g de champignons de Paris

- 2 échalotes

- muscade, moutarde, sel, poivre, feuilles de laurier, baies de genièvre

- 1 grand verre de vin (de noix)

- 1 poignée de noisettes

- 7 à 8 brins de ciboulette

  1. J’ai désossé le lapin et ai déposé la chair dans une jatte.

  2. J’ai fait revenir les échalotes et les champignons grossièrement émincés dans une poêle. Une fois les échalotes colorées et que les champignons aient rendu leur eau, je les ai ajoutés à la chair de lapin avec les noisettes.

  3. J’ai découpé environ 500 g de lard en morceaux que j’ai déposés dans la jatte.

  4. Les 250 g restants, je les ai découpés en tranches assez fines que j’ai réservées.

  5. J’ai transvasé le contenu de la jatte dans le bol d’un mixeur.

  6. J’ai mixé le mélange.

  7. Une fois tous les morceaux réduits (il ne faut pas que cela devienne une purée et les morceaux de noisettes doivent rester croquants), j’ai incorporé le vin, les aromates, les herbes sauf le laurier.

  8. J’ai tapissé le fond d’une terrine des tranches de lard dans le sens de la largeur.

  9. J’y ai déposé le mélange que j’ai lissé à chaque couche déposée.

  10. Sur la dernière couche, j’ai aplati la terrine avec le couvercle du récipient ; puis j’y ai déposé les feuilles de laurier. Idéalement, il faudrait replier sur le haut du mélange les deux extrémités des tranches de lard si elles sont assez longues.

  11. J’ai enfourné 1h 30 dans un four chaud à 180°C.

Une fois refroidie, je l’ai oubliée au frais durant 8 jours.

    Posté par Komlocean à 17:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
    Tags : , ,


    22 octobre 2010

    Gâteau aux poires sans gluten

    IMGP1457Ce gâteau sans gluten est une variante du gâteau au yaourt.

    Pour un kilo de poires lavées, épluchées et coupées en cubes ou en lamelles, j'ai mélangé:

    - 1 yaourt au soja (le pot servant de mesure pour les autres ingrédients)

    - 3 oeufs battus

    - 1 pot de lait

    - 2 pots de farine de riz

    - 2 pots de farine de quinoa

    - 1 pot de farine de châtaigne

    - 4 pots de sucre en poudre

    - 1 demi-paquet de levure

    - 1 demi-pot d'huile

    - 1 pincée de muscade

    - les grains d'une gousse de vanille (ou 1 cuillère à café d'essence de vanille)

    - 1 pincée de sel (à la fin pour que cela n'interagisse pas avec la levure).

    J'ai mélangé chaque fois que j' intégrais un nouvel ingérdient.

    Dans un plat préalablement beurré ou en silicone, j'ai déposé mes morceaux de poires puis je les ai recouvertes de la pâte.

    Hop au four déjà chaud durant 40 min thermostat à 180C°.

    Le quinoa et la châtaigne sont des saveurs qui se marient merveillleusement bien avec les  poires... à déguster tiède ou chaud !

    Bon appétit bien sûr !

    Posté par Komlocean à 17:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
    Tags : , ,

    18 octobre 2010

    Nouvelle donne: des fonds de tiroirs bien remplis

    Bonjour,

    Je n'ai pas été très présente ces derniers-temps...: déménagement, nouvelle région, nouvelle maison, nouveau boulot, sont les causes de cette désertion.

    Mes tiroirs sont moins vides car, même si je vis toujours à la campagne, ma nouvelle vie m'offre le luxe de profiter d'un grand jardin composé d'un verger et d'un potager.

    Ainisi, je cuisine avec une abondante variété de produits à portée de main,  ce qui n'était pa le cas il ya encore quelque mois !

    L'esprit fond de tiroir ? Je tâcherai de le garder en veillant à partatger des recettes composées d'éléments accessibles...

    Le côté sympa est que je suis totalement calée au rhytme des saisons...

    En revanche, s'il s'avérait que ce blog ne corresponde plus à sa finalité originelle, c'est-à-dire partager des recettes de cuisine simple pour 'éternels fauchés', je prendrai la décision d'arrêter ce blog et/ou de le transformer en un autre moins spécifique...

    Mille excuses d'avance pour tous ceux qui viendraient sur ce blog aux fins de s'inspirer de recettes économiques et qui ne trouveraient que des plats dont la composition auraiet pour conséquence de déclencher une anémie à eur porte-monnaie...!

    ...Mais la vie nous réserve parfois de très belles surprises...et là: il y a une nouvelle donne !

    Posté par Komlocean à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    14 juin 2010

    Quiche sans pâte au saumon et aux brocolis

    quiche_broco_saumonCette quiche est confectionnée sans lactose et sans gluten.

    J'ai utilisé un moule en silicone afin de la démouler facilement.

    Pour l'appareil à quiche j'ai utilisé:

    • 3 oeufs

    • 1 petite brique de soja cuisine (lait de soja sous forme de crème liquide)

    • 5 cuillères à soupe de farine de riz semi-complète

    • condiments: sel/poivre/herbes: cerfeuil, basilic,ciboulette,origan/muscade/citron/ail

    Pour la garniture:

    • 2 filets de saumon frais

    • 1 bouquet de brocolis

    • parmesan (facultatif)

    1. J'ai assaisonné les filets de saumon de sel, de poivre et de citron. Idéalement, il aurait fallu rajouté de l'aneth mais je n'en n'avais pas sous la main.

    2. J'ai retiré la peau des filets et ai découpé en lanières la chair. J'ai déposé les lanières au fond du plat à tarte.

    3. J'ai blanchi le bouquet de brocolis à l'eau salée. J'ai retiré le bouquet cuit et ai découpé en petits morceaux les têtes des branches (je n'ai pas utilisé les branches du légume). J'ai déposé les morceaux de brocolis au fond du plat à tarte.

    4. Dans une jatte, j'ai fouetté les 3 oeufs entiers, puis ai rajouté le lait de soja et ai délayé la farine. Si j'avais eu plus de temps, j'aurai monté les blancs en neige afin de rentre l'appareil plus aérien dans la mesure où je n'utilise pas de levure dans cette recette.

    1. J'ai rajouté les condiments à l'appareil. J'ai mélangé. J'ai versé l'appareil sur la garniture.

    2. J'ai préchauffé mon four.

    3. J'ai enfourné la quiche 50 min à 180°C.

    4. A la sortie du four, j'ai parsemé la quiche de parmesan (pas sur la photo). Pour les intolérants au lactose, c'est à éviter bien sûr.

    quiche_sans_p_te_saumon_brocolis

    Le soja cuisine se trouve au rayon « lait » des grandes surfaces.

    La farine semi-complète de riz s'achète en magasin bio.

    Les avantages de la quiche sans pâte sont sans conteste le gain de temps (exit la fastidieuse corvée de confection de pâte brisée ou feuilletée) et surtout un allègement significatif en matières de calories car ce plat comporte finalement très peu de matières grasses.

    J'ai déjà réalisé une variante au saumon, épinards, courgettes et j'avais ajouté une petite fondue d'oignons à ces légumes...un régal !

    Posté par Komlocean à 23:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
    Tags : , , , ,

    06 juin 2010

    Ragoût de viande et de légumes et ses croquettes de manioc

    croquettes_manioc_et_ragout_viande

    Après mes racines antillaises, faisons un tour du côté de mes racines africaines !!!

    Ragoût de viande et de légumes:

    Ce plat nécessite un peu de préparation

    • ail, gingembre, sel, poivre, cumin, curcuma, ciboulette, basilic, cerfeuil, oignons

    • aubergine, courgette, haricots verts, haricots plats, haricots beurre, fèves

    • une tubercule de manioc (par assiette)

    • une tranche de gigot d'agneau (par assiette) ...une viande de mouton aurait été préférable pour un ragoût, l'agneau étant une viande trop jeune mais c'est tout ce que j'avais sous la main...!

    • un mélande de jeunes pousses de salade

    • facultatif: un cube de bouillon de légumes( de préférence bio)

    Pour aller plus vite, j'ai utilisé des produits cités (mêmes les herbes) qui sortent tout droit de mon congélateur sans décongélation préalable hormis l'ail, la courgette et le gingembre qui sont frais et le bouillon de légumes et les épices qui sont en poudre.

    Dans une casserole à fond épais, je fais revenir une poignée d'oignons émincée et une tranche de gigot d'agneau à feu doux et couvert durant 7 min (le temps que les deux côtés de la viande brunissent que les oignons aient rendu leur eau). Réserver.

    Dans la casserole à feu doux et à couvert, je dépose une cuillère à soupe d'huile 'olive puis les légumes (une tranche d'aubergine grillée, quelqus fèves, une poignée d'haricots beurre, une poignée d'haricots verts et une poignée d'haricots plats) sauf les rondelles fraîches de courgette.

    Puis je pile de l'ail et des morceaux de gingembre et j'ajoute une pincée de cumin. J'ajoute ce mélange dès que les légumes ont rendu leur eau et je remue le tout.

    Pendant ce temps, je découpe en petits morceaux la viande que je rajoute ensuite dans la casserole.

    Je rajoute alors du paprika, sel, poivre, muscade, herbes (cerfeuil, ciboulette et basilic) et les rondelles de courgettes.

    Et je couvre le plat d'un bol de bouillon de légumes ou tout simplement d'eau

    Je laisse le tout mijoter à feu doux et à couvert jusquà ce que la viande soit bien tendre.

    Je déguste ce ragoût de viande et de légumes avec des croquettes de manioc.

    Croquettes de manioc:

    croquettes_manioc

    Je ne vous cache pas que , enfant, comme la patate douce, je ne supportais pas le manioc, n'ayant été habituée ni à son goût ni à sa texture.

    La plante de manioc est de la famille des Euphorbiacés (fleurs de crotons, huile de ricin...sont issues de plantes de cette même famille ) et est présent dans la cuisine africaine mais également brésiliennes puisqu'elle originaire d'Amérique centrale et du Sud.

    Elle est cultivée en Amérique du Sud,aux Caraïbes, en Afrique et en Extrême-Orient (Chine, Vietnam...).

    La tubercule de manioc doit être lavée après avoir été épluchée et également bien cuite avant d'être ingérée puisqu'elle contient des dérivés de cyanure. Il ne faut pas croquer dans une tubercule de manioc non cuite au risque d'intoxication.

    En Europe, on importe le manioc sous forme de fécule (le tipiak....nom repris par l'industriel importateur de ce type de fécules).

    Les racines de la plante de manioc donne du tapioca (ou Perles du Japon...s'il c'est de la fécule de pomme de terre...vous vous êtes fait roulé ^^).

    La farine de manioc (appelée foufou en Afrique de l'Ouest) ne comporte pas de gluten et sous sa forme fermentée prend le nom de Gari.

    La farine de manioc et le gari se trouvent en magasins bio.

    La tubercule se trouve aisément dans les rayons légumes exotiques des grandes enseignes de supermarchés.

    Les feuilles de la plante se mangent volontiers avec du riz comme les feuilles de blettes ou d'épinards.

    Cette recette est une recette classique de la cuisine africaine.

    Je l'ai trouvée ici: http://www.recettes-cuisine-afrique.info/?Croquettes-de-manioc

    J'ai lavé,épluché et relavé une tubercule de manioc que j'ai par la suite râpée.

    J'ai ajouté au manioc râpé, de l'oignon émincé, de l'ail, du gingembre, du curcuma, du cumin, du sel et du poivre.

    J'ai pris une cuillérée de ce mélange, en ai fait une boulette en la pressant pour retirer l'excédent d'eau, l'ai aplatie au fond d'une poële préalablement huilée, et dès que le côté a été doré, j'ai retourné la croquette.

    Dès la croquette cuite, je l'ai déposée dans du papier absorbant pour enlever l'excédent d'huile.

    J'ai procédé de même avec le reste de la pâte.

    Pour le dressage: les croquettes de manioc, le ragoût de viande et de légumes et des feuilles de jeunes pousses.

    Dans une cuillèrée, je mets un peu des trois et le mélange de ces trois textures est délicieux et très digeste.

    La prochaine fois, je ferai revenir les légumes au wok ce qui préservera leur croquant et aussi...un max de leurs vitamines...quant à la viande de gigot, je pourrai la garder bien rosée....hummmm !!!

    Bonne dégustation.


    30 mai 2010

    Mini - boulettes de poisson et de la boulettologie

    mini_boulettes_poissonExcellentes pour l'apéro !

    J'ai réalisé ces mini-boulettes avec ce que j'avais dans mon frigo vide de fin de semaine afin de marquer avec mes voisins le début du week-end !

    Elles sont très simples à réaliser et la seule difficulté est le temps de confection et cuisson qui est un peu long.

    Quelque temps plus tard, j'ai été effarée devant un reportage à la TV relatif aux cours de cuisine spécial boulettes prodigués à Paris...

    Comment peut-on dépenser des sous pour apprendre à faire des boulettes ??? Quel délire ?

    La cuisine de boulettes est séculaire et universelle: il y a des recettes de boulettes sur les 5 continents … elle est par nature familiale et économique puisqu'il s'agit d'une cuisine de restes.

    Tout le monde a appris à faire des boulettes avant même de savoir tenir une fourchette: rappelez-vous lors de vos 3 ans avec de la terre, boue, « gadoue », pâte à modeler ou autre pâte à sel !!!

    S'il vous plaît, chers amis parisiens, gardez vos euros bien au chaud et laisser faire votre créativité, vos envies du moment... et surtout vos fonds de tiroirs !!!

    mini_boulettes_poisson

    J'entends une timide voix qui me répond: « je me suis inscrit au cours de boulettes non pas pour apprendre à les faire mais pour savoir quoi mettre dedans ? »... à cela je réponds:

    « S'il vous plaît, chers amis parisiens, gardez vos euros bien au chaud et laisser faire votre créativité, vos envies du moment... et surtout vos fonds de tiroirs !!! »

    Bon allez, je suis bonne joueuse, voici de quoi nourrir votre inspiration:

    A quand un atelier de cuisine payant sur les oeufs durs ?

    Mini-boulettes

    A. 1 tomate coupée en morceaux

    B. 3 filets de poisson à chair blanche découpée en morceaux

    C. 1 morceau de gingembre râpé

    D. 2 cuillères à soupe de purée déshydratée

    E. 1 poignée de rondelles de courgettes

    F. 1 poignée d'haricots verts

    G. 1 cuillère à soupe de farine

    H. Sel/Poivre/Muscade/Piment/Soja/Herbes de provence/Citron

    J'ai mis A+B+E+F dans mon fidèle robot. Un coup de mix: mais de telle sorte à ce que les morceaux ne soient pas trop fins non plus.

    Puis j'ai ajouté C, G et H.

    J'ai façonné des toutes petites boules comme je l'aurai fait avec de la terre, boue, « gadoue », pâte à modeler ou autre pâte à sel !!!

    mini_boulettes_cruesq

    Puis je les ai délicatement déposées dans une poêle préalablement chauffée et remplie d' huile de tournesol.

    Une fois bien dorées, je les ai retirées et essorées dans du papier absorbant.

    Puis je les ai dégustée avec mes voisins avec un délicieux vin de pays charentais Merlot.

    Bon apéro !

    Posté par Komlocean à 16:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
    Tags :

    14 avril 2010

    Confiture de kiwis au gingembre

    confiture_kiwi_gingembre_002

    Le printemps sonne l'ouverture de la période des confitures.

    La saison des kiwis battant son plein actuellement, on les trouve sur les étals à très bon marché.

    L'acidité du kiwi se marie très bien avec le piquant du gingembre.

    Pour un pot de confiture, il faut:

    • 1 quinzaine de kiwis

    • 1 morceau de gingembre

    • 150 g de sucre de canne

    • 1 cuillère à café de cannelle

    • 1 cuillère à soupe de muscade

    Eplucher et découper les kiwis en morceaux.

    Récupérer le jus et verser-le avec les morceaux dans une casserole à feu doux. Puis ajouter la cannelle, la muscade et râper le morceau de gingembre au-dessus de la casserole.

    Veiller à remuer régulièrement et dès que les fruits perdent leur jus, ajouter le sucre.

    Une fois la confiture cuite, transvaser-la dans un pot préalablement stérilisé et laisser refroidir avant de la déguster.

    confiture_kiwi_gingembre_pot

    Cette confiture originale sur du pain complet ou de seigle grillé procure une bonne dose énergie dès le petit-déjeuner.

    confiture_kiwi_gingembre_pot_et_tartines

    Posté par Komlocean à 20:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
    Tags : , ,

    13 avril 2010

    Concours de cuisine: des liens

    Non, non, je n'ai pas la prétention d'organiser un concours de cuisine mais simplement de signaler ces quelques informations.

    Tout d'abord, voici un lien trouvé au hasard de mes escapades sur la culinosphère: Culino-dates:

    http://www.culinodates.com/

    Il s'agit d'un blog qui recense semaine par semaine les différents concours de cuisine disponibles sur le Net et ouverts aux bloggers ainsi qu'aux autres...

    Il y a également le site "Plurielles.fr" qui organise fréquemment des concours que l'on peut trouver via ce lien :

    http://www.plurielles.fr/jeux-concours/

    Si vous avez l'âme d'une bête de concours, parmi les concours les plus intéressants, il y a celui des "Gentlemen Cavistes": http://www.anniversaire-des-gentlemen-cavistes.com/

    Et également celui de Patrick de la "Cuisine de la mer": http://estran.canalblog.com/ et l'appel au concours est là: http://estran.canalblog.com/archives/2010/03/05/16653232.html

    Gastronomiquement des fonds de tiroirs vôtre !

    Posté par Komlocean à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    12 avril 2010

    Riz au lait de coco

    riz_au_lait_coco

    J'adore le riz au lait qui est une des recettes les plus simples à faire tout en étant très économique mais je ne digère pas trop le lait, alors je préfère utiliser de la crème liquide.

    En l'occurrence, je n'avais dans mes placards que du riz rond, des morceaux de sucre de canne et de la crème de coco.

    J'ai cuit mon riz rond normalement dans de l'eau bouillante, puis une fois bien cuit et bien chaud, j'ai rajouté 15 morceaux de sucre de canne fondus dans une cuillère à soupe d'extrait de fleur d'oranger, puis le contenu d'une boîte de crème de coco (ou lait de coco au choix) et j'ai remué le tout toujours sur le feu.

    Puis, ont rejoint le mélange, l'intérieur d'une gousse de vanille et une pointe de cannelle.

    Après un dernier tour de cuillère, j'ai enlevé la crème de riz du feu avant de la mettre en pot.

    Une fois refroidie, cette délicieuse crème n'a même pas eu le temps de faire un tour au frigo qu'elle était déjà dans mon gosier !

    Néanmoins, je trouve que toutes ses saveurs sont exaltées lorsque qu'elle est bien froide.

    Posté par Komlocean à 15:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
    Tags : , ,

    11 avril 2010

    Grill Burger

    grill_burger_garnitureJe garde toujours le souvenir de cette camarade de lycée qui avait piqué un fard lorsqu'elle avait invité sa mère au McDo. Cette dernière expérimentait le fast-food pour la première fois et a lancé un mémorable: « ...Et un  an bur gé  siouplé … » lors de sa commande !

    Ce souvenir datant d' il y a un paquet d'années me fait toujours sourire aujourd'hui !

    Plus sérieusement, j'ai cessé de manger au Mc Do il y a environ un an car depuis que je me suis installée à la campagne où je dois faire des dizaines de kms avant d'en trouver un !

    Et, je préfère Quick... pour le goût...et puis de toute façon, pour trouver un Quick dans mon patelin, il faut faire aussi des dizaines de kms avant d'en trouver un !

    Et surtout, j'ai été dégoutée de mon dernier passage chez Quick !

    Le fait de ne pas avoir avalé un de leurs menus depuis des mois a permis à mes papilles de se déshabituer à cette nourriture au point de la trouver écœurante.

    Alors au lieu de jeter des sous pour de la junk food qui au final me donne toujours autant faim, je préfère cuisiner moi-même mes burgers et ne fais plus rimer fast-food avec junk-food ...mais saine food (health food) ?

    Les beaux jours sont là alors j'ai ressorti mon fidèle petit grill pour rendre ce burger digeste et diététique.

    Pour 1 grill burger:

    • 1 pain pour hamburger

    • 1 steack haché 5 % MG (rayon frais)

    • 1 tomate coupées en rondelles

    • Des rondelles de courgette (surgelées)

    • du fromage frais à tartiner (type St moret ...)

    • du cresson

    • un filet d'huile d'olive accompagné de persil et de basilic

    J'ai fait mariner mes rondelles de légumes dans l'huile aux herbes.

    Sur mon grill, j'ai déposé ma viande, mes courgettes et mon pain coupé en deux.

    Une fois que le pain a grillé sur chacune de ses faces, j'ai tartiné la base et le chapeau de fromage frais.

    Sur la base, j'ai déposé des feuilles de cresson et deux rondelles de tomates.

    Au-dessus, la viande grillée agrémentée de quelques grains de poivre noir et une pincée de sel.

    Puis, les rondelles de courgettes.

    Puis, on remet le petit chapeau.

    burger_saine_food

    C'est bon, c'est sain, il y a du pain, de la viande, des légumes, des herbes, de l'huile d'olive, du laitage, du cru, du grillé...pour une somme modique...vous avez dit Fast Health Food ?

    Posté par Komlocean à 00:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
    Tags : , ,