croquettes_manioc_et_ragout_viande

Après mes racines antillaises, faisons un tour du côté de mes racines africaines !!!

Ragoût de viande et de légumes:

Ce plat nécessite un peu de préparation

  • ail, gingembre, sel, poivre, cumin, curcuma, ciboulette, basilic, cerfeuil, oignons

  • aubergine, courgette, haricots verts, haricots plats, haricots beurre, fèves

  • une tubercule de manioc (par assiette)

  • une tranche de gigot d'agneau (par assiette) ...une viande de mouton aurait été préférable pour un ragoût, l'agneau étant une viande trop jeune mais c'est tout ce que j'avais sous la main...!

  • un mélande de jeunes pousses de salade

  • facultatif: un cube de bouillon de légumes( de préférence bio)

Pour aller plus vite, j'ai utilisé des produits cités (mêmes les herbes) qui sortent tout droit de mon congélateur sans décongélation préalable hormis l'ail, la courgette et le gingembre qui sont frais et le bouillon de légumes et les épices qui sont en poudre.

Dans une casserole à fond épais, je fais revenir une poignée d'oignons émincée et une tranche de gigot d'agneau à feu doux et couvert durant 7 min (le temps que les deux côtés de la viande brunissent que les oignons aient rendu leur eau). Réserver.

Dans la casserole à feu doux et à couvert, je dépose une cuillère à soupe d'huile 'olive puis les légumes (une tranche d'aubergine grillée, quelqus fèves, une poignée d'haricots beurre, une poignée d'haricots verts et une poignée d'haricots plats) sauf les rondelles fraîches de courgette.

Puis je pile de l'ail et des morceaux de gingembre et j'ajoute une pincée de cumin. J'ajoute ce mélange dès que les légumes ont rendu leur eau et je remue le tout.

Pendant ce temps, je découpe en petits morceaux la viande que je rajoute ensuite dans la casserole.

Je rajoute alors du paprika, sel, poivre, muscade, herbes (cerfeuil, ciboulette et basilic) et les rondelles de courgettes.

Et je couvre le plat d'un bol de bouillon de légumes ou tout simplement d'eau

Je laisse le tout mijoter à feu doux et à couvert jusquà ce que la viande soit bien tendre.

Je déguste ce ragoût de viande et de légumes avec des croquettes de manioc.

Croquettes de manioc:

croquettes_manioc

Je ne vous cache pas que , enfant, comme la patate douce, je ne supportais pas le manioc, n'ayant été habituée ni à son goût ni à sa texture.

La plante de manioc est de la famille des Euphorbiacés (fleurs de crotons, huile de ricin...sont issues de plantes de cette même famille ) et est présent dans la cuisine africaine mais également brésiliennes puisqu'elle originaire d'Amérique centrale et du Sud.

Elle est cultivée en Amérique du Sud,aux Caraïbes, en Afrique et en Extrême-Orient (Chine, Vietnam...).

La tubercule de manioc doit être lavée après avoir été épluchée et également bien cuite avant d'être ingérée puisqu'elle contient des dérivés de cyanure. Il ne faut pas croquer dans une tubercule de manioc non cuite au risque d'intoxication.

En Europe, on importe le manioc sous forme de fécule (le tipiak....nom repris par l'industriel importateur de ce type de fécules).

Les racines de la plante de manioc donne du tapioca (ou Perles du Japon...s'il c'est de la fécule de pomme de terre...vous vous êtes fait roulé ^^).

La farine de manioc (appelée foufou en Afrique de l'Ouest) ne comporte pas de gluten et sous sa forme fermentée prend le nom de Gari.

La farine de manioc et le gari se trouvent en magasins bio.

La tubercule se trouve aisément dans les rayons légumes exotiques des grandes enseignes de supermarchés.

Les feuilles de la plante se mangent volontiers avec du riz comme les feuilles de blettes ou d'épinards.

Cette recette est une recette classique de la cuisine africaine.

Je l'ai trouvée ici: http://www.recettes-cuisine-afrique.info/?Croquettes-de-manioc

J'ai lavé,épluché et relavé une tubercule de manioc que j'ai par la suite râpée.

J'ai ajouté au manioc râpé, de l'oignon émincé, de l'ail, du gingembre, du curcuma, du cumin, du sel et du poivre.

J'ai pris une cuillérée de ce mélange, en ai fait une boulette en la pressant pour retirer l'excédent d'eau, l'ai aplatie au fond d'une poële préalablement huilée, et dès que le côté a été doré, j'ai retourné la croquette.

Dès la croquette cuite, je l'ai déposée dans du papier absorbant pour enlever l'excédent d'huile.

J'ai procédé de même avec le reste de la pâte.

Pour le dressage: les croquettes de manioc, le ragoût de viande et de légumes et des feuilles de jeunes pousses.

Dans une cuillèrée, je mets un peu des trois et le mélange de ces trois textures est délicieux et très digeste.

La prochaine fois, je ferai revenir les légumes au wok ce qui préservera leur croquant et aussi...un max de leurs vitamines...quant à la viande de gigot, je pourrai la garder bien rosée....hummmm !!!

Bonne dégustation.